Que protège-t-on ?

Le saut d’obstacles est une discipline de prédilection pour de nombreux cavaliers. On demande au cheval d’aller vers un obstacle, souvent à allure rapide comme le galop, et de comprendre qu’il doit bien relever ses jambes pour ne pas se faire mal.
 
Le cavalier allie la technicité de l’approche de l’obstacle à la hauteur à franchir.
 
jambe
 
 
On dit qu’on saute des barres quand on pratique le saut d’obstacle. En effet, pour cette discipline, pas d’obstacles fixes, uniquement des barres et soubassements qui tombent si le cheval les touche.
 
A l’inverse, quand on dit qu’on saute du fixe, cela rappelle les sauts sur le cross. Les obstacles sont durs et immobiles. Si le cheval touche, il va se faire mal, voire tomber avec son cavalier. C’est une discipline dangereuse qui nécessite des protections particulières.
 
Peu importe que le cheval aille sauter des barres ou du fixe, quel que soit le niveau, la première chose que l’on protège ce sont les tendons des canons, et les boulets. En effet, on protège ces parties du corps car en sautant ou se réceptionnant, le cheval peut se toucher avec les sabots des postérieurs.

La jambe

 
Les tendons, très mal vascularisés, se réparent mal : il faut les échauffer et les protéger correctement. Les boulets sont les articulations rondes qui se trouvent au-dessus des sabots. Ils servent à finaliser le mouvement, aussi important que le pouce d’une main pour la préhension d’un objet.
 
Il existe également des protections utilisées pour le dressage, ou des disciplines spécifiques comme le reining en équitation western. Ces disciplines sollicitent énormément les tendons des chevaux : nous pouvons les protéger, les soutenir et les réchauffer selon la technicité des protections.
 
On peut également utiliser des protections quand on part en balade, pour limiter les risques d’impact des sabots contre les membres, si le cheval a parfois des mouvements désordonnés. Pour les jeunes chevaux, ou ceux qui ont des problèmes d’aplomb, les peureux qui font des écarts : les raisons de l’utilisation des guêtres en dehors du saut sont multiples.

Découvrez la gamme T.DE.T en cliquant sur ce lien :

tout pour la jambe du cheval


 
 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :