La Selle à travers l’histoire

Nous utilisons tous une selle pour monter à cheval. Mais qu’elle en est son histoire, ses origines ?
Il y a 6500 ans (-4500 avant notre ère), nous retrouvons des chevaux équipés avec des « selles molles » sur des sculptures et des peintures chinoises.
Il y a 3500 ans, les selles ressemblent très fortement à celles que nous utilisons aujourd’hui. L’utilisation d’arçon rigide émerge.
Il y a 2200 ans, on découvre en Inde des prémices d’étriers en cuir !
 
Photo extraite de « Ecole de Cavalerie » La Guérinière – 1733

 

Au fil du temps, elles furent travaillées, affinées et développées en fonction de l’utilisation du cheval. Pour la chasse, la parade, la guerre, la promenade ou le sport. Elles étaient décorées d’or, de cuir, rehaussées/ornées de pierres précieuses pour montrer le statut, la richesse de leur propriétaire.
 
Les selles se sont adaptées aux besoins des cavaliers : western ou de travail, de randonnée et les selles anglaises, comprenons les selles classiques.
A l’intérieur de ces types de selles, on peut distinguer des selles standards et les selles « sans arçon ». L’arçon est la partie rigide de la structure interne de la selle. Le cavalier choisira un type de selle, avec ou sans arçon en fonction des courants de mode de la discipline pratiquée, et de convictions qui s’y rapportent. Les selles classiques, anglaises, sont pourvues d’arçon : ce sont les plus répandues.

La selle actuelle

 
 
Pour les selles classiques, 2 matériaux se distinguent. La selle en cuir qui véhicule une image élégante et distinguée. Elle impose des contraintes liées à l’emploi du cuir, qui rendent plus difficile la réalisation de sièges plus confortables.

La selle synthétique est légère. Elle ne nécessite pas d’entretien, idéale pour les clubs. Le confort du cheval viendra de la qualité et de la conception des matelassures, celui du cavalier, des mousses et de la forme du siège.

Selon les marques ou les modèles, les matelassures peuvent être en laine de mouton véritable, en matière synthétique imitant le mouton ou faites de panneaux de mousse, voire de poches remplies d’air.

Et la vôtre, vous la choisirez en fonction de quels critères ?

Découvrez la gamme T.DE.T en cliquant sur ce lien :

Les Selles


 
 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :